Les petits bonhommes allumettes ou comment se libérer des relations négatives

Lorsque j’ai découvert cette technique, je vous avoue, je n’y ai pas vraiment cru. Je menais avec XY, une personne de ma famille, une relation faite de petits pics qui me tapaient sur le système, j’en devenais méchante. Chaque été, nous partions en vacances ensemble et au bout d’une semaine, avec ses commentaires à la noix, j’avais envie de l’étriper et c’est moi qui perdait mon sang froid. C’est il y a deux ans que j’ai découvert cette technique et que je l’ai mise en oeuvre pour préparer mes vacances avec XY que je souhaitais « détendues ». Cela nécessite y compris pour les cartésiens comme moi de se mettre vraiment dedans avec tout son coeur et toute son âme. Depuis que je l’ai essayé, plus une seule ombre au tableau, tout se passe bien. Je l’ai donc ré-essayé avec un ancien chef avec qui j’avais une relation toxique. Dès que je faisais quelque chose de bien, il me savonnait la planche auprès des autres et cela me déstabilisait, me mettait hors de moi et me rendait agressive. Maintenant je suis calme et détendue, et tel Mario en Kart, j’évite les peaux de bananes avec panache. Il a donc arrêté ses manigances et nous nous évitons cordialement. Il n’a plus de prise sur moi.

La technique est toute simple mais nécessite d’être au calme et de le faire à fond. Il faut une feuille de papier, un stylo et des ciseaux.

D’abord on dessine soi et la personne en question XY en bonhomme bâton. On réalise un cercle de lumière autour de soi en se souhaitant le meilleur, puis autour de XY pour lui souhaiter le meilleur (c’est là qu’il faut être très concentrée et jouer le jeu à fond… 😉 c’est important), puis un cercle de lumière autour de l’ensemble pour se souhaiter à tous les deux le meilleur.

Ensuite on relie les bonhommes par leur 7 chakras, lignes des liens conscients et inconscients:

  • Le sommet de la tête
  • Entre les sourcils
  • La base du coup
  • Sur le sternum
  • Sur le plexus solaire
  • Sous le nombril
  • Sur les organes génitaux

Ensuite vient le meilleur moment. Vous prenez une paire de ciseaux pour couper les liens entre les deux bonhommes. Vous obtenez deux morceaux de papier, faites en ce que vous voulez: poubelle, broyeur de papier,… moi personnellement je les chiffonne et les mets a la poubelle en disant que tout est fini!!!

Parfois il faut le faire plusieurs fois pour être libéré.

Mais testez là, si vous le faite avec coeur, cela fonctionnera!

Partager l'article: