J’ai testé pour vous la chute libre indoor

Tout en bas de ma to do list 2018 il était inscri : chute libre indoor. Tout en bas comme une idée que si j’avais réussi à tout faire avant, je pouvais la laisser pour l’année prochaine… C’est sans compter qu’il y en avait un à coté de ma destination de vacances… Sans doute que mon ange gardien est un peu joueur 🙂

Mais c’est quoi la chute libre indoor. Fermez les yeux:

C’est un gros ventilateur posé en bas à la verticale et capable de vous pousser à 200km/h et les parois transparentes en tube, pour vous éviter d’aller vous écraser 200m plus loin. Voilà, le décor est planté.

Cette activité coute environ 70 euros pour 2mn30 de bonheur 🙂 Mais l’ensemble de l’activité dure plus longtemps, une petite heure environ.

On commence par s’équiper: une combinaison, un casque avec visière, des bouchons d’oreilles.

Puis un petit briefing où l’on apprend à se mettre en position et comprendre les demandes du moniteur. C’est bien utile d’être assidu à ce moment là, parce qu’une fois que vous êtes en vrac dans cet environnement sauvage 🙂 vous êtes bien content de vous souvenir ce que veulent dire chaque geste pour vous remettre… en ordre 🙂

Ensuite c’est parti et chacun passe à son tour.

Il faut savoir rester bien gainé (ouf merci à mes séances de sport de l’année), dans la bonne position. On monte on descend et le moniteur ensuite vous prend dans ses bras pour une valse tout en haut du tube, ça c’est impressionnant 🙂

À la sortie, on « plane » et on en redemande. Il ne reste plus qu’a passer par la boutique photos.

Tous ceux qui l’on fait en garde un très bon souvenir et cherche à y retourner.

J’avoue que je réessaierais bien! Et une chose de faite de plus sur ma to do list…

Il en existe en Espagne (là où j’étais), Paris, Lyon,…

Bon, je vous laisse avec des pros…

Partager l'article: