Récupérer de l’énergie après l’hiver

On ne va pas se le cacher, nous sommes tous très fatigués. Cette année d’autant plus sans doute… L’hiver, nous nous recentrons sur notre intérieur, mais dès le mois de mars, avec quelques degrés en plus, les fleurs qui commencent à pointer le bout de leur nez, les jours qui rallongent, il y a une certaine excitation perceptible dans l’air.

Nous allons voir ensemble comment se remettre en forme dans les prochaines semaines pour attaquer le printemps en forme.

Manger plus équilibré

L’hiver nous avons besoin d’énergie dans les aliments donc à table, nous augmentons nos portions, nous mangeons plus gras, plus sucré, plus salé. Et c’est normal ! Pas de culpabilité à avoir. Cependant, cela encrasse un peu le corps.

Le mois de mars voit l’arrivée de nouveaux légumes et fruits sur les étalages. Alors on en profite !

Faites vous plaisir avec un poke bowl, des salades, des ragouts de légumes. Choisissez vos légumes les plus frais possible, locaux et bios, plutôt crus que cuits.

L’objectif est d’apporter des vitamines et des minéraux avec des plats préparés maison. Exit le transformé et l’industriel vide d’éléments nutritifs. On se remet en cuisine pour se faire plaisir. Se sentir bien c’est surtout se faire plaisir.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  J’ai testé pour vous une de ces courses dans la boue...

Boire beaucoup

L’hiver n’est pas la période la plus faste pour les chameaux (je suis un chameau depuis ma plus tendre enfance). La soif est moins perceptible l’hiver. Il est plus simple et plus réconfortant de miser sur les tisanes, les cafés et les thés. Le souci c’est que le café et les thés ont un effet diurétique, c’est à dire qu’ils favorisent la perte en eau et non l’inverse.

Il est essentiel de reprendre de bonnes habitudes en buvant environs 2 litres d’eau.

Le bon rythme c’est quelques gorgées toutes les heures et pas un demi litre trois fois par jour. Vous ne m’aurez pas, j’ai fait cela avant vous ! La régularité paie aussi en hydratation.

Faire une detox

En automne et au printemps, il est bon de detoxifier son corps. Choisissez trois jours où vous pourrez ralentir le rythme. Achetez des fruits et des légumes bios. Préparez un bouillon de légumes, toujours bio. Vous pouvez ajouter citron et huiles sur vos légumes. Prenez du temps pour vous, ralentissez, dormez, lisez, profitez de l’instant. C’est beaucoup moins difficile qu’un jeune lorsque l’on n’est pas habitué.

Choisissez des tisanes qui aident le fonctionnement des émonctoires (ce sont les organes qui permettent à l’organisme de libérer ses déchets).

Rejoignez moi sur instagram, je poste mes detox, cela vous donnera de l’inspiration 🙂

Bougez vous !

Je sais ce que vous allez me dire : je me sens fatiguée et tu veux que je fasse du sport, tu rigoles ? Non pas vraiment. Je vous l’ai déjà expliqué, faire du sport cela peut tout à fait être marcher 30 mn dans la nature. Donc vraiment aucune excuse !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Lève-toi et marche !

Cette hiver, avec le couvre feu, la fermeture des salles, il est fort probable que vous ayez mis en sommeil l’activité physique.

C’est peut être contre intuitif, mais quand la tête est fatiguée, le corps doit prendre le relai !

Sortez chaque jours 30 minutes, c’est tout à fait faisable !

Ecoutez vous !

Ce conseil est bien entendu valable toute l’année, les autres mois aussi d’ailleurs. Au début du printemps vous allez fonctionner un peu comme une vieille voiture qui reprend du service. Certains jours vous vous sentirez au top, d’autres vous serez à plat. C’est normal, plus vous allez vous rapprocher de l’été et plus votre voiture sera au top.

En attendant, lorsque vous êtes en forme, profitez pour faire la cigale et lorsque vous vous sentez moins en forme faites la fourmi.

Allez vous tester mes 5 clés pour aborder sereinement et en forme ce début de printemps ? Dites le moi en commentaire et partagez cet article avec vos amis !

Venez me rejoindre sur Instagram, je partage beaucoup de mon quotidien.

Prenez soin de vous !

A bientôt

Magali

Partager l'article: