Je fais une détox

Le terme détox est à la mode depuis plusieurs années. De nombreuses entreprises surfent sur la vague du bien-être et de la santé en proposant des cures assez chères. Je ne vais pas vous parler de cela aujourd’hui. Je vais vous parler d’une vraie cure à l’ancienne avec de bons aliments.

Pourquoi faire une détox ?

Au courant de l’année, nous mangeons de nombreux aliments sucrés, transformés, des aliments chargés en pesticides et autres micropolluants qui « encrassent » le corps en s’accumulant dans les tissus ou les graisses.

Le foie est l’organe qui joue un rôle essentiel dans la détoxication du corps, il transforme les polluants de l’organisme pour les rendre solubles dans les urines. En règle générale, le foie et les autres organes font très bien leur travail.

Le rôle d’une détox est d’apporter beaucoup d’antioxydants qui protègent les cellules des radicaux libres qui les abiment et provoquent un stress oxydatif entraînant certaines maladies, dites de civilisation. En fonctionnement normal, le corps nettoie ses déchets, mobilise ses capacités d’auto-guerison, réharmonise ses fonctions physiologiques.

Pourquoi j’en fais une, moi ? Chaque année j’en fais deux : une à l’arrivée du printemps et l’autre pendant l’automne. Cela me permet de remettre « mes pendules à l’heure ». C’est toujours pour moi, deux périodes d’intense fatigue et ces détox me permettent de faire le plein de vitamines, de minéraux et de mettre mon corps dans de bonnes dispositions pour favoriser l’homéostasie (capacité du corps à revenir à l’équilibre).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le jeune intermittent pendant les fêtes

Au même titre que le jeune intermittent, cela me permet de recaler mes envies de sucre qui sont bien moins présents après, qu’avant.

Durant trois jours, vous allez mettre votre système digestif au repos, en réduisant le nombre d’aliments différents à transformer. Cette énergie non utilisée peu être utilisée à la régénération du corps.

Comment faire une detox ?

Choisir le moment

Une détox est composé de 7 journées différentes : deux jours avant – trois jours de detox – deux jours après. Les trois jours centraux sont plus exigeants, il est donc nécessaire de positionner ces trois jours sur une période plus calme. Je les positionne le vendredi-samedi-dimanche et quand c’est possible durant mes vacances.

Choisir les aliments

Pas de détox pizza ou hamburger 🙂 Je vous vois venir ! Choisissez vos aliments bios de préférence, de saison de préférence, locaux de préférence. Une fois que l’on a dit cela, sous nos latitudes et à cette époque, il ne reste plus grand choix, restez sur du bio c’est déjà pas mal du tout !

Les deux jours avant

Ça y est vous avez décidé de vous lancer ? Parfait ! Faisons un rétro planning. Deux jours avant, c’est mercredi-jeudi. Ils sont nécessaires pour décélérer progressivement jusqu’à vendredi sur les aliments habituellement consommés : mercredi on arrête les viandes/poissons/oeufs/produits laitiers, jeudi on arrête les céréales/les féculents/les légumineuses.

Profitez en aussi pour réduire, l’alcool, le thé, le café et autres excitants…

Les trois jours pendant

Vous pouvez vous faire plaisir avec des fruits et des légumes, soyez raisonnable sur les fruits plus sucrés. Vous pouvez ajouter épices, herbes, huiles de colza et d’olive, citron, quelques graines mais pas de fruits secs. 2 litres d’eau et des tisanes au choix. Vous pouvez conserver des yaourts végétaux avec modération et sans sucre.

Vous pouvez continuer à prendre vos vitamines pendant toute la détox.

Les deux jours après

C’est simplement l’inverse des deux jours avant 🙂 Vous pouvez reprendre céréales/féculents/légumineuses le lundi, puis reprendre votre vie alimentaire dès le mardi, mais soyez raisonnable sur les protéines dans les jours qui suivent.

J’ai peur de faire une détox

Le temps de cette détox reste finalement très modeste, la période la plus stricte étant de 3 jours. Vous ne risquez pas d’avoir des carences en si peu de temps. Il est cependant essentiel d’être en bonne santé pour la faire. Partez dans un état d’esprit de gagnant. Si vous partez perdant, en mode « je n’y arriverai jamais », je sais déjà comment cela va finir. Votre cerveau doit se sentir en sécurité, sinon il mettra tout en oeuvre pour couper cours à l’exercice.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le gras c'est bon

Vous avez peur de vous sentir mal, de tomber dans les pommes ? Si vous n’avez jamais fait ce type de journées, la première fois sera sans doute la plus difficile. Votre corps est peut être habitué à manger presque toute la journée, ce sera un changement majeur ! Vous vous sentirez peut être un peu fébrile, c’est normal, c’est aussi pour cela que je vous ai conseillé de la caler sur un week-end ou lors de vacances. Reposez vous ! Profitez-en pour faire des activités cool. Mais changez vous les idées, voyez du monde ! Cela passera plus vite !

Il est plus simple d’embarquer les adultes de la famille dans ces trois jours de detox, mais parfois votre conjoint ne sera pas très emballé. Ce sera sans doute un peu difficile de cuisiner pour les autres si vous êtes en détox. Mais là aussi c’est une question d’habitude. Avec un peu de pratique on peut très bien cuisiner et ne rien manger ce que que l’on cuisine. Videz les armoires de vos tentations. Cela fait déjà quelques années, et en dehors de toute détox, que j’achète majoritairement des douceurs que ma famille aime mais pas moi, je suis moins tentée que si c’était mes douceurs préférées !

Alors ?

Alors tenté ? Testez, cela ne vous engage à rien. Vous tenez deux jours sur les trois ? C’est déjà une victoire, soyez fier de vous ! et recommencez à la saison suivante, vous allez progresser et bientôt tenir toute la durée prévue. Dès que vous aurez constaté les bénéfices sur vous, vous ne pourrez plus vous passer de le faire deux fois par an !

Racontez moi votre première détox en commentaires !

Prenez soin de vous !

Magali

Partager l'article: