Challenge Carb Cycling: les outils pour réussir

Mon Objectif SMART

Pour bien réussir son challenge et donc son objectif, nous avons vu dans la série des articles sur les objectifs qu’il fallaient qu’ils soient :

  • Spécifique et positif : Je veux me délester de mes graisses
  • Mesurable: Je veux passer sous la barre des 25%
  • Temporellement défini: d’ici le 30/03/2020.
  • Atteignable et réaliste: je suis à 30%, c’est donc atteignable et réaliste en 3 mois.
  • Ecologique: ce challenge peut tout à fait s’intégrer dans mon quotidien pour l’alimentation/ le sport et l’hydratation.
  • Maîtrisable par moi: c’est moi qui cuisine, les séances de sport de 30 mn pourront être faîtes le soir ou le midi. Le seul moment que je ne maîtrise pas c’est lorsque je suis en séminaire pour mon travail, mais ce que je maîtrise dans ces moments-là, c’est ce que je consomme! Mon mari me suit dans tout, donc pas de souci avec un conjoint qui me dirait: « tiens, un petit chocolat…. ». J’ai prévu de lui en parler pour renforcer son adhésion.

La mesure

Une balance à Impédancemètre

Pour mesurer ma progression j’aurai besoin d’une balance à impédancemètre qui mesure toutes les fractions poids/ graisses/ muscles/eau. Là aussi, les mesures manquent de précision, mais l’essentiel est de ne pas changer de balance durant le challenge, puis ensuite. Elle est LA référence de l’état zéro et elle servira à mesurer l’état final. Comme je suis curieuse, elle servira aussi sur le chemin durant ce mois de challenge chaque semaine le dimanche matin.

Vous l’avez compris, le paramètre poids m’importe peu dans cet exercice, seul l’apparence de mon corps est important.

J’ai déjà une balance, mais si vous ne voulez pas investir, pas de souci, un mètre ruban de couturière fera l’affaire, vous prendrez vos mesures chaque semaine : milieu du biceps, taille au plus fin, hanche au plus large, milieu de la cuisse au plus large, mollet si vous y tenez. Votre objectif sera donc la perte de cm.

Pour les femmes, la semaine des règles peut perturber les mesures, donc cette semaine là, ne mesurez rien! Ni avec une balance, ni avec un mètre-ruban!

Une balance de cuisine

Il me faudra aussi les premières semaines une balance de cuisine. Si vous ne souhaitez pas peser toute votre vie, il est essentiel d’imprimer dans votre cerveau toutes les quantités une fois pesées pour que votre cerveau apprenne les quantités sans peser. Chaque fois que vous servez d’un aliment essayez de trouver une quantité semblable. Mon steak fait l’équivalent de ma paume de main, pour le riz c’est l’équivalent de 3 cuillères à soupe, et ainsi de suite. Cela vous permettra une fois au restaurant de savoir exactement les quantités de ce que vous avez mangé.

Une application

Mon choix va à MyFitnessPal mais gardez celle que vous avez peut être déjà sur votre smartphone. Et si non, un tableau excel fera l’affaire.

Une montre connectée

Elle n’est pas nécessaire, mais j’en ai une, elle me permettra de saisir en automatique mes séances de sport, de veiller à bien marcher tous les jours, de vérifier si mon sommeil est toujours bon. L’application associée le permettant, j’y noterai mon hydratation avec le nombre de verres bus, pendant une 15aine de jours le temps que cela devienne un routine. Mais là on est dans la « cosmétique » du challenge, le superflu, les 80/20 non nécessaire pour réussir 🙂

Les autres outils

Une bouteille d’eau à transporter

bottle-2032980_1920

Je les aime en métal ou en verre, mais n’importe quelle bouteille vide fera l’affaire. L’idée, comme je suis un chameau c’est de l’avoir toujours avec moi.

Une tenue de sport toujours dans la voiture

Mon sac de sport est toujours prêt dans ma voiture, comme cela pas d’excuses pour ne pas y aller. Vous verrez votre cerveau cherchera déjà toutes les excuses du monde pour faire autre chose… 🙂

 

Finalement il faut très peu de choses que vous n’auriez pas déjà pour réussir ce challenge.

Demain nous verrons le 1er planning et comment j’organise mes repas.

 

 

 

Partager l'article: