6 règles pour enfin perdre du poids définitivement !

Cela a du vous arriver, à vous aussi ! Vous souhaitez maigrir, vous lisez tout sur le sujet, vous prenez de bonnes résolutions, vous commencez votre régime et là, chaque jour vous lisez des informations contraires sur le sujet. De quoi devenir dingo !

Depuis le confinement de mars 2020, je suis en télétravail à 100%. Je peux donc depuis un an, tester mes théories et celles des autres, et trouver ce qui marche vraiment ! J’ai enfin percé le mystère de la prise de poids et de la perte de poids !

Aucun rebond, aucun ! La plupart des « régimes » entraînent un rebond, le fameux effet « yoyo ».

Je vous partage mes 6 règles pour maigrir, c’est à dire perdre du poids et perdre du gras, DEFINITIVEMENT ! Lisez et appliquez 🙂

Je vous vois venir, non non, il n’est pas possible de choisir entre ses 6 règles. Il faut les suivre toutes les 6. Je vous ajoute 2 bonus. Madame est généreuse 🙂

Ne me remerciez pas, non non, quoique (je suis d’humeur taquine aujourd’hui), testez sur vous, vous viendrez me remercier après !

Le secret de ces 6 règles c’est qu’elles contrôlent toutes votre INSULINE, qui contrôle votre poids.

Pour en savoir plus, je vous encourage à lire l’excellent livre très documenté de Jason FUNG « Les lois de l’obésité ».

Règle 1 : réduisez TOUS vos SUCRES

La règle la plus connue, je vous en ai déjà parlé dans l’article de la semaine dernière. Le sucre titille directement l’insuline, l’hormone qui permet au sucre d’entrer dans nos cellules. Je vous demande de bannir le plus possible tout ce qui est sucré : boissons, bonbons, gâteaux, desserts, yaourts sucrés, viennoiseries,… Tout ce qui a un gout sucré est à réduire au maximum. Faites vous plaisir une fois par semaine avec quelque chose que vous aimez vraiment, et le reste de la semaine, je vous demande de vous en passer !

Il reste possible de manger un ou deux carrés de chocolat noir >85%. Au début, vous trouverez cela un peu amère. D’abord tous les chocolats 85% n’ont pas le même goût, testez en plusieurs pour en trouver un à votre goût. Et ensuite, vous vous habiturez très vite à ce goût au fur et à mesure que vous ne mangerez plus sucré.

Cuisinez maison vos gâteaux et desserts, avec grande modération. Il y aura toujours moins de sucre dans ce que vous aurez préparé maison que dans des produits achetés !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Brulée au thermomix

Mais pas seulement… Savez vous que de nombreux produits transformés que vous achetez, pour gagner du temps, en cuisine ont du sucre ajouté. Vinaigrettes, sauces d’accompagnement, sauces tomates, beaucoup de produits transformés en fait ! Lisez les étiquettes : sucre, glucose, fructose, saccharose, sirop de maïs, maltose, sucre de canne, cassonade, édulcorant, sirop de riz, de canne, d’érable, de malt, de palme, nectar d’agave. Tous ces noms pour éviter d’appeler cela du sucre !

Choisissez des produits bio, ils sont souvent plus contraints du point de vue de leur étiquette, mais que cela ne vous empêche pas de regarder l’étiquette dans le détail.

Règle 2 : réduisez TOUS vos GLUCIDES

Pour éviter la résistance à l’insuline qui entraîne une montée de la quantité d’insuline pour faire entrer la même quantité de sucre dans les cellules, réduisez l’ensemble de vos glucides. Farines, blé, riz, pâtes, pizza, céréales, pain, brioches,…

De manière général mangez des aliments non transformés. Comment le sait-on ? Si cela n’est pas disponible dans la nature, c’est transformé ! Je suis d’accord avec vous, cela limite les aliments et cela demande à cuisiner maison.

Règle 3 : maîtrisez votre CORTISOL

Quesako ? Le cortisol est une hormone fabriquée par les glandes surrénales. Elle joue un rôle essentiel dans l’équilibre du glucose sanguin et la libération de sucre à partir des réserves de l’organisme. Elle impacte le taux d’insuline. Il est donc essentiel de la maîtriser. Comment ? En maitrisant son stress (méditation, détente, sport) et en dormant suffisamment (plus de 7h00).

Règle 4 : mangez des BONS gras

Si vous réduisez vos glucides et que je ne vous demande pas de réduire vos calories (base de tous les régimes qui ne fonctionnent pas sur la durée), c’est bien qu’il faut les compenser par quelque chose ! Et oui ! Les bons gras : avocats, huile d’olive, huile de coco, beurre, saindoux,… Contrairement à ce que l’on veut bien vous faire penser depuis 50 ans, ils sont essentiels au corps et au coeur. Vous pouvez aussi grignoter quelques noix, amandes, noisettes sur vos salades ou au petit déjeuner.

Règle 5 : maîtrisez vos PROTEINES

Vous devez consommer 25 à 30% de protéines. Choisissez de bonnes protéines, là aussi ! Si vous aimez la viande, choisissez la meilleure. En local, on trouve des producteurs qui on a coeur de fournir les meilleurs produits. Les charcuteries sont très transformés et parfois vous trouverez du sucre dans vos saucissons, vos jambons, vos tranches de poulet, si si faites moi confiance, non d’ailleurs, ne me faites pas confiance, allez voir les étiquettes des charcuteries qui sont dans votre frigo. Pour ceux qui préfèrent le végétal choisissez vos protéines les moins transformés possibles.

Pour les produits laitiers vous pouvez manger yaourt, skyr, fromage blanc, crème au lait entier. Fuyez les yaourts pauvres en gras, ils ont été remplacés par des sucres. On se marche sur la tête, je suis d’accord avec vous !

Règle 6 : réduisez le nombre de vos prises alimentaires

6 prises alimentaires ? 5 ? 4? Vous êtes perdu ? Moi aussi !

En fait c’est 3 ! Si on y réfléchit un peu deux minutes… Le problème des glucides c’est qu’une fois le petit stock de glucides dans le corps, rempli, tous les glucides absorbés sont transformés en graisse. Si vous voulez donner une chance à votre corps de déstocker, il semble évident qu’il faut le laisser sans aliment une partie de la journée. Avec 3 prises par jour, vous avez quelques heures de jeûne naturel. Pour accentuer un peu encore le temps de jeûne journalier par rapport au temps sous alimentation, vous pouvez tester quelques jours par semaine de jeûne intermittent, c’est à dire d’oublier le petit déjeuner ou le repas du soir. L’objectif n’est pas la réduction des calories mais bien la durée du jeûne. Reportez bien vos calories sur les autres repas, mais vous l’aurez compris, pas forcément les glucides 🙂

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Banana Bread maison

Pour ceux qui ne l’on jamais fait, ne vous inquiétez pas vous n’aurez pas d’hypoglycémie, surtout si vous avez appliqué la règle 1 et 2.

Les premiers jours, attendez pour prendre votre petit déjeuner… à 9h, puis le lendemain, à 10h puis vous attendrez jusqu’à midi. Ensuite vous serez plus à l’aise pour recommencer avec une deuxième journée. Une fois par semaine, trois fois, sept fois, c’est vous qui choisissez.

Pendant le jeûne, pas de prise alimentaire, juste eau, café et thé sans sucre bien entendu.

Deux BONUS :

comme promis, deux bonus qui sont des facteurs de protection pour l’insuline.

Les fibres

Les fibres réduisent l’absorption des glucides et favorise l’excretion rapide via les selles. Les aliments transformés n’en contiennent quasiment plus. Plus vous mangerez des aliments de base et plus vous augmenterez votre taux de fibres dans votre alimentation. Quelques fruits, des baies, des légumes, quelques légumineuses, des graines, des noix, … Pour aider les fibres à faire leur travail buvez 2l d’eau par jour.

Le vinaigre de cidre

Il contient moins d’acide acétique que les autres vinaigres, plus d’acides essentiels et d’enzymes, ainsi qu’une forte teneur en minéraux, comme le potassium. Il corrige l’équilibre acido-basique de l’organisme pour un effet protecteur des inflammations. C’est :

  • un anti-fatigue, tonique du système nerveux et du cœur,
  • un nettoyeur et régénérant cellulaire,
  • un reminéralisant,
  • un stimulant digestif,
  • un immunostimulant,
  • un anti-cholestérol…

Il réduit le taux de la glycémie et donc par « ricochet » la quantité d’insuline.

Il suffit d’une a deux cuillerées à café avant de dormir dans de l’eau ou directement pour bénéficier de ses bienfaits.

En synthèse

N’oubliez pas, il ne s’agit pas de choisir une des règles et de laisser les autres de coté ! Vous devez utiliser les 6 règles au quotidien.

Ne soyez pas pressé, comme je le dis souvent, vous n’avez pas pris ces kilos en 3 semaines, donc vous ne vous attendez pas à les perdre en 3 semaines. Si si je sais, un peu quand même… Partez sur une perte de 500g par semaine c’est déjà bien. Il y aura des plateaux, c’est normal, patientez !

Je viens de vous partager 6 règles pour ne plus jamais avoir à vous soucier de votre poids, cela vaut bien la contrepartie d’un peu de patience 🙂

Allez vous suivre mes conseils ? Dites le moi en commentaire !

A bientôt

Magali

Partager l'article: